Choisir son installateur de climatisation?

La climatisation est devenue, depuis les fortes canicules de ces dernières années, un élément de confort non négligeable dans la maison. Le principe de la climatisation est simple: comme un réfrigérateur, le climatiseur produit de l’air froid qu’il envoie dans la pièce à refroidir et évacue de l’air chaud vers l’extérieur. Si certains appareils, vendus en grandes surfaces de bricolage, peuvent être installés par vos soins, il est néanmoins recommandé dans la grande majorité des cas, voire impératif, de faire appel à un professionnel.

Le choix d’une installation de climatisation doit tenir compte de nombreux critères, idéalement sur base d’un bilan thermique complet. La surface de la pièce à refroidir, le nombre de fenêtres, l’orientation, la hauteur de plafond, le nombre d’occupants et l’activité exercée dans la pièce sont autant d’éléments qui orienteront votre choix.

Pour une utilisation ponctuelle et une surface de taille moyenne (10 à 30 m²), un climatiseur mobile monobloc peut faire l’affaire. Il s’agit de la solution la plus économique et la plus simple car elle ne nécessite pas de travaux et peut donc être installée par vos soins. Autre avantage: comme son nom l’indique, ce climatiseur pourra être déplacé d’une pièce à l’autre au gré de vos besoins, à la seule condition qu’il soit toujours déposé près d’une porte ou d’une fenêtre pour évacuer l’air chaud. Le principal désavantage de cette installation de climatisation est le bruit qu’elle génère, semblable à un réfrigérateur. Mieux vaut avoir le sommeil profond si le climatiseur est installé dans votre chambre à coucher !

Installer une climatisation performante

Pour une installation de climatisation plus performante et plus intensive, mieux vaut opter pour un climatiseur split (séparé en anglais). Ce type d’installation se compose d’une unité à l’intérieur, mobile ou fixe, et d’un compresseur à l’extérieur, qui sont reliés par un tuyau où passent les fluides frigorigènes. Les multisplits, composés de plusieurs unités fixes à l’intérieur, permettent de refroidir plusieurs pièces simultanément. Ces climatiseurs sont nettement moins bruyants que les monoblocs et beaucoup plus discrets d’un point de vue esthétique.

Il existe des climatiseurs split prêts à poser dans certaines grandes surfaces de bricolage. L’installation de ce type de climatiseur requiert néanmoins de nombreuses étapes à suivre scrupuleusement. L’unité intérieure doit être fixée à l’aide d’un support, sur le mur à une hauteur supérieure de celle de l’unité extérieure. Selon les indications du fabricant, il faudra ensuite percer un trou d’un diamètre précis vers l’extérieur dans lequel passera la liaison frigorifique.

Une fois le compresseur fixé à l’extérieur et le tuyau d’évacuation ainsi que le câble d’alimentation reliés, il s’agit de colmater les espaces du trou avec du mortier. Même si ces étapes ne semblent nullement insurmontables pour un bon bricoleur, sachez néanmoins qu’une mauvaise manipulation pourrait entraîner une fuite des fluides frigorigènes, causant de graves brûlures. De plus, une fois libérés dans l’atmosphère, ces fluides contribuent fortement à l’effet de serre et nuisent donc à notre environnement.

Certains modèles doivent par contre être impérativement et légalement installés par un installateur agréé. C’est le cas par exemple des climatisations réversibles, qui sont la solution idéale en matière d’installation de climatisation. En effet, ces appareils font aussi office de pompe à chaleur et peuvent donc représenter un chauffage d’appoint tout à fait efficace pendant les mois plus froids de l’année. La différence de prix avec les climatiseurs split n’est pas très importante. De plus, sachez que si votre climatiseur réversible est installé par un professionnel, vous pourrez bénéficier d’un crédit d’impôt de 50%.

Pour trouver un installateur professionnel, vous pouvez soit faire appel à

des spécialistes de la climatisation ou bien à un électricien, chauffagiste ou plombier de votre région.

About marc