Immobilier neuf en France

Contrairement au scénario anticipé par les promoteurs en 2012, les réservations ont chuté de près de 3,6 % au cours des trois premiers mois de l’année 2013. D’après les calculs de l’Insee, ce chiffre est le plus bas enregistré depuis près de cinq ans.

Qu’en est-il des logements individuels ?

Bien que les transactions aient augmenté de plus de 5 % en trois mois, le marché demeure assez faible. Les projets d’intérêt majeur comme le programme neuf de Montpellier, ceux d’Avignon ou encore ceux de Perpignan enregistrent peu d’impact sur les ventes. Par ailleurs, la chute du prix moyen des maisons privées, dotées d’un jardin et d’un garage ou d’un emplacement de parking privé, est spectaculaire. En seulement trois mois, les tarifs ont reculé de 7,4 %.
L’étude menée par l’Insee attribue la cause de l’accumulation des stocks à la faible cadence des ventes combinée à un marché déjà au plus bas depuis le début de la crise économique.

About cocolo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.