Comment fonctionne le dispositif de défiscalisation Pinel 2018 ?

La loi Pinel est un dispositif mis en place par le gouvernement en 2014 pour soutenir le plan de relance du logement. Ce mécanisme conçu par Sylvia Pinel, l’ancienne ministre du Logement, est entré en vigueur au début de l’année 2015. Il a été reconduit le 20 septembre 2017 par Jacques Mézard, le ministre de la Cohésion des territoires. Ce système offre de nombreux avantages surtout pour les personnes désirant réduire leurs impôts et se construire un patrimoine.

Les avantages du dispositif Pinel 2018

Le dispositif de défiscalisation Pinel 2018 vous garantit une multitude d’avantages intéressants. Pour commencer, il vous donne la chance d’alléger votre charge fiscale de 12, 18 ou 21 %. À noter que le taux d’amenuisement de vos impôts varie en fonction du montant de votre investissement et de la durée de la location de votre bien.

Ensuite, le dispositif Pinel vous offre l’opportunité de louer votre logement à l’un de vos ascendants ou à vos descendants tout en bénéficier d’une réduction d’impôts. Cependant, ces personnes ne doivent pas appartenir à votre foyer fiscal.

Ce système vous permet également de devenir propriétaire d’une maison neuve sans aucun apport personnel. Cela est dû au fait que les établissements bancaires sont plus disposés à vous emprunter de l’argent, puisque vous pouvez rembourser aisément votre prêt avec les loyers que vous recevrez et l’argent que vous économiserez avec la défiscalisation Pinel.

Par ailleurs, ce mécanisme vous aidera à avoir une autre source de revenus pour votre retraite. De plus, vous aurez la possibilité de léguer un patrimoine à vos enfants.

Comment bénéficier des avantages de la loi Pinel 2018 ?

Pour jouir des avantages du dispositif de défiscalisation Pinel, il faut que vous remplissiez plusieurs conditions. Tout d’abord, votre logement doit répondre à certains critères. Pour commencer, votre maison doit être neuve et acquise entre le 1er janvier 2018 et le 31 décembre 2022. Votre propriété doit également respecter les normes thermiques et énergétiques en vigueur (RT 2012 ou label BBC 2005). Par ailleurs, il faut que votre résidence se trouve dans une zone « tendue », c’est-à-dire, un lieu où il y a un grand déséquilibre entre l’offre et la demande immobilière. Ces endroits sont les zones A (Paris et 29 communes de la petite couronne parisienne), A bis (agglomérations de l’Île-de-France ainsi que la Côte d’Azur, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier et le genevois français) et B1 (agglomérations de plus de 250 000 habitants, la grande couronne parisienne, certaines communes considérées comme chères telles que La Rochelle, Bayonne, Cluses, Annecy, Chambéry, Saint-Malo, les départements d’Outre-Mer, la Corse et les autres îles non reliées au continent).

Vous devez aussi respecter certaines règles afin de jouir des avantages de la défiscalisation Pinel. Pour commencer, il faut que vous loué à nu et à titre de résidence principale votre bien pour une durée minimale de 6 ans. Ensuite, le loyer que vous allez exiger à vos locataires ne doit pas dépasser un seuil fixer par le dispositif Pinel. Pour finir, le revenu annuel de vos locataires ne doit pas être supérieur au plafond imposé par la loi Pinel 2018.

About cocolo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *