Tout savoir sur les adresses IP

Chaque appareil connecté à Internet possède sa propre adresse IP (Internet Protocol). Les adresses IP permettent, entre autres, aux ordinateurs de différents réseaux de se retrouver. Les adresses IP sont vitales pour toutes les activités sur Internet, et pourtant il n’est pas rare qu’un utilisateur ne connaisse pas l’adresse IP de son ordinateur ou à quoi il sert exactement. Alors, pour vous aider, voici quelques points à tenir en compte.

Adresses IP publiques et privées

Il existe deux types d’adresses IP: privées et publiques. Les adresses IP privées font partie d’un groupe d’IP réutilisable mis de côté par Internet Engineering Task Force pour les réseaux individuels. Celles-ci incluent notamment les adresses commençant par «10.», «172.16.» Et «192.168». Ces adresses IP ne concernent que votre réseau d’entreprise ou votre réseau local. Pour communiquer sur Internet, les ordinateurs ont besoin d’une adresse IP publique. Cette adresse est unique au monde, elle ne peut donc pas être la même que dans le monde entier. La recherche de vos informations de configuration IP dans les paramètres de Windows renvoie souvent votre adresse privée, qui ne peut pas être atteinte via Internet. Vous devrez utiliser un service pour déterminer votre adresse IP publique attribuée par votre fournisseur de services Internet. Pour ce faire, des outils en ligne ont été conçu pour vous aider à le connaître.

Adresses IP et DNS

La plupart des adresses IP sont masquées par un service appelé Domain Name Service ou DNS. DNS traduit une URL facile à retenir,  en une adresse IP. Ce service nécessite des serveurs DNS massifs, qui stockent une table dont les noms vont à quelle adresse IP. Faire une demande sur un site internet nécessite tout d’abord une demande de résolution DNS adressée à un serveur, qui renvoie ensuite l’adresse IP utilisée par votre ordinateur pour communiquer avec le serveur web du site.

Une connexion plus rapide, ce qu’il faut savoir

Le partage de fichiers entre les PC Windows repose sur une technologie appelée NetBIOS. Ce système est similaire au DNS et utilise un « nom » d’ordinateur et une série de découverte pour créer une connexion. En tapant le nom d’un site dans une fenêtre Internet Explorer, vous commencez ce processus de découverte NetBIOS.

Mais ce processus peut être lent et, sous certaines configurations, ne pas fonctionner correctement. Connaître l’adresse IP directe et la taper termine le processus plus rapidement en contournant le processus de recherche NetBIOS ou DNS. Cette astuce s’applique à tous les paramètres, tels que la configuration du serveur de messagerie, qui utilise un nom d’hôte.

About cocolo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *