Chute de cheveux, les bons réflexes

Nombreuses sont les raisons qui peuvent entrainer la perte de cheveux ou l’alopécie chez les hommes et les femmes. Parmi les causes les plus courantes, il y a les troubles hormonaux, le stress, les maladies dermatologiques ou même l’hérédité et la mauvaise alimentation. A quel moment faut-il consulter un docteur et quelles sont les raisons particulières qui expliquent l’importance de voir un spécialiste dans une clinique du cheveu ?

Quand faut-il s’inquiéter ?

Les chutes de cheveux peuvent être temporaires chez l’homme comme chez la femme. Ils peuvent être un signe de carence en fer comme chez les femmes qui viennent d’accoucher. Chez l’homme, cela peut aussi être dû à un excès d’hormones. Vous êtes atteints d’un trouble du cuir chevelu ? Malgré les différentes solutions que vous avez essayé, c’est sans appel. Lorsqu’aucun remède ne marche pas et que les chutes continuent à persister, il est temps alors de consulter un spécialiste. Il est important de traiter cette anomalie dès le début des premiers signes afin de pouvoir limiter la perte des cheveux.
Les premières apparitions de l’alopécie ne sont pas toujours faciles à identifier. Certaines personnes ont même du mal à les distinguer de la perte de cheveux saisonnière due à une grossesse ou un stress. L’alopécie commence notamment à se faire remarquer lorsque vous voyez que :

  • les repousses sont moins denses et les cheveux deviennent de plus en plus fins
  • les intervalles de chutes de cheveux temporaires sont moins espacés
  • un seul tour d’élastique ne suffit pas pour attacher vos cheveux

Comment traiter la chute de cheveux ?

L’être humain perd environ une cinquantaine, voire une centaine de cheveux par jour. Ceci ne devrait pas vous inquiéter, cars ils se renouvèlent. Cependant, lorsqu’une personne continue à perdre une quantité importante de cheveux, il est bon de consulter un médecin.
Une fois que les chutes de cheveux sont diagnostiquées, un dermatologue peut vous proposer le traitement adapté à votre cas. Si votre perte de cheveux ne semble pas trop sévère, vous pouvez toujours opter pour les solutions les plus simples : adopter une bonne hygiène de vie, réduire les stress, surveiller votre alimentation, bien choisir les shampoings et autres produits et etc.
Il y a également le traitement à base de minoxidil qui est très conseillé par les professionnels du cuir chevelu lorsque les signes d’alopécie deviennent trop alarmants. Il s’applique dès l’apparition des premiers signes. Son rôle est de freiner les chutes. Il contribue également à la repousse des cheveux. L’utilisation du minoxidil est uniquement prescrite par le médecin et nécessite un suivi régulier.
La greffe est aussi une solution très recommandée lorsque les repousses semblent très faibles et que les cheveux restent très fins. Très tendance, il s’agit d’une technique d’implant capillaire sur les cicatrices laissées par les chutes, pour recouvrir toutes les zones affectées. Elle est réalisée uniquement chez une clinique de cheveux. Elle s’effectue également sous anesthésie locale ou générale, selon le cas du patient. L’avantage de la greffe de cheveux est qu’elle semble plus discrète et adaptée aussi bien aux femmes qu’aux hommes touchés par l’alopécie.
Afin de ne pas se tromper sur les méthodes d’intervention et surtout les résultats esthétiques que cela donne, quelques séries d’examens se feront au préalable, d’où l’importance de consulter un spécialiste.

About kanto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *