Assurance auto résilié pour non paiement problème pour le conducteur

Selon la loi, l’assurance auto reste obligatoire pour tout véhicule. Des sanctions sont même prévues en cas de manquement à  cette loi et peuvent aller jusqu’à 3 ans de prison ou encore le retrait de permis de conduire pour le conducteur qui circule avec son véhicule sans assurance. Il est, donc, nécessaire de s’orienter vers une compagnie ou un courtier d’assurance afin de souscrire à un contrat d’assurance.

Ce dernier représente une forme d’accord entre deux parties (l’assuré et son assureur) et prend effet à la date de sa signature. L’assuré est libre de choisir s’il veut que son contrat soit mensuel, trimestriel, semestriel ou encore annuel. En cas de résiliation pour non paiement, plusieurs conséquences s’en suivent. Outre le fait que le conducteur n’est plus assuré et encourt donc le risque d’être sanctionné lors d’un contrôle ou suite à un sinistre, se réassurer devient un calvaire devant les obstacles rencontrés lors de la rechercher d’un nouveau contrat.

Assurance auto résilié pour non paiement et ses divers motifs

Etre résilié pour non paiement, pourrait être le résultat de plusieurs situations. Lorsque l’assuré, à titre d’exemple, opte pour un paiement par prélèvement bancaire automatique, il y’a de forte chance que sa banque décline le règlement pour cause d’insuffisance de provision. Puisque le paiement de la cotisation n’a pas été effectué, l’assureur procède à la résiliation du contrat assurance auto pour non paiement. Le conducteur, se retrouvant dans cette situation compromettante, n’a pas d’autre choix que d’essayer de négocier avec sa compagnie d’assurance au risque de devoir conduire sans couverture.

Dans d’autres situations, l’assuré passe par une crise financière qui rend difficile la gestion des paiements de certaines charges y compris sa police d’assurance auto. Encore, il se peut qu’après avoir changé de banque, ce dernier oublie d’avertir son assureur pour modifier ses coordonnées bancaires, ce qui influence le bon déroulement du règlement et induit à la résiliation de son assurance auto pour non paiement.

Assurance auto résilié pour non paiement et ses conséquences

Il faut savoir que les répercussions d’une résiliation d’assurance auto pour non paiement continuent même après l’annulation du contrat. En effet, dès que votre assureur exécute sa décision de vous radier, votre situation est marquée sur le fichier de l’AGIRA consulté par tous les assureurs en France. Ceci dit, en plus de rester redevable à votre ancien assureur du montant de la prime impayée, vous trouverez des difficultés à souscrire à un nouveau contrat sans que l’assureur vous montre une certaine appréhension face au risque qu’il voit en vous en augmentant le tarif de votre prime assurance. Nous vous recommandons, donc, d’éviter au maximum de vous mettre dans cette situation afin de ne pas avoir à subir ces conséquences.

About cocolo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *